La main tendue de Lilian Thuram

Publié le par Florian

Il avait dénoncé, à plusieurs reprises, les propos de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle. Aujourd'hui, il ne le fait plus... Le footballeur Lilan Thuram déclare sur RTL qu'il a entendu le discours du nouveau président de la République au soir de son élection. Il se dit même prêt à la discussion avec lui.

 

Le 30 avril dernier, Lilian Thuram déplorait que Nicolas Sarkozy "réveille le racisme latent des gens", il est évident qu'il ne s'attache pas au "vivre ensemble". Citant des expressions employées par le candidat de l'UMP comme "immigration choisie", "ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale", l'international français estimait qu'"il pointe du doigt une certaine population".

 

Mais "ce n'est pas parce que je dénonce certains discours de M.Sarkozy que je suis avec Mme Ségolène Royal", avait prévenu à l'époque le membre du Haut conseil à l'intégration. "Si demain, elle dit quelque chose de dangereux pour 'le vivre ensemble', je lui dirai la même chose qu'à M.Sarkozy".

 

Il semblerait qu'aujourd'hui, l'arrière central des "Bleus" n'ait plus rien à lui reprocher. Invité de Marc-Olivier Fogiel, mercredi (9 mai) matin sur RTL, Lilian Thuram a déclaré qu'il avait entendu le discours du nouveau président de la République au soir du 6 mai. "Je vais en finir avec la repentance qui est une forme de haine de soi et la concurrence des mémoires qui nourrit la haine des autres",lançait Nicolas Sarkozy dimanche dernier. "J'espère que repentance ça ne cache pas 'pas de mémoire'. J'espère simplement que ça veut dire qu'il est d'accord pour une mémoire intelligente et partagée, j'espère que c'est le cas", a dit Lilian Thuram.


Il se dit prêt à rencontrer le président élu. "Travailler avec lui, ce serait difficile parce que je suis joueur de foot d'abord, mais je suis prêt à discuter avec lui, bien sûr, parce que nous pouvons tous ensemble faire avancer une cause, c'est très important".

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

MARSEGNE 07/06/2011 16:52



Madame Bougrab


Mon père est le président des médaillers militaires d'une région en France


sachez qu'il a un profond respect pour votre papa c'est tout ce que j'avais à écrire


Très respectueusement


Françoise Marsègne



Alexia 09/05/2007 15:30

Voila ce que j'attend depuis tres longtemps, une vraie discussion, exit les haines et autres problemes de façades. Sarkozy a en lui les clés de la fraternité, quel que soit les origines, les religions et les aspects des français.
Merci Lilian de faire un pas en avant, c'est courageux.