Jacques Chirac s'en va sur une déclaration d'amour à la France

Publié le par Florian


Jacques Chirac a annoncé dimanche soir qu'il ne se représentait pas à la présidence après douze ans de pouvoir, déclarant aux Français lors d'une allocution télévisée qu'il ne sollicitait pas leurs "suffrages pour un nouveau mandat". Il a également annoncé qu'il s'exprimerait plus tard sur ses choix pour les prochaines échéances électorales.


Fin de parcours


"Au terme du mandat que vous m'avez confié, le moment sera venu pour moi de vous servir autrement. Je ne solliciterai pas vos suffrages pour un nouveau mandat", a déclaré dimanche soir le Chef de l'État.

"D'une manière différente, mais avec un enthousiasme intact et la même passion d'agir pour vous, je continuerai à mener les combats qui sont les nôtres, les combats de toute ma vie, pour la justice, pour le progrès, pour la paix, pour la grandeur de la France", a ajouté Jacques Chirac.

Le chef de l'État a précisé que "s'agissant des échéances électorales, j'aurai l'occasion d'exprimer mes choix personnels".


Priorité à la lutte contre les extrêmes


Dans un entretien au Journal du Dimanche, le candidat UMP Nicolas Sarkozy avait estimé que si Jacques Chirac le soutenait, "ce serait un événement politique important".

"Ne composez jamais avec l'extrémisme, le racisme, l'antisémitisme ou le rejet de l'autre. Dans notre histoire, l'extrémisme a déjà failli nous conduire  à l'abîme. C'est un poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. Tout dans l'âme de la France dit non à l'extrémisme", a encore lancé le chef de l'État.


Émotion


Il a conclu son intervention d'une dizaine de minutes en faisant part de son  "émotion".

"Vous l'imaginez, c'est avec beaucoup d'émotion que je m'adresse à vous ce soir. Pas un instant, vous n'avez cessé d'habiter mon coeur et mon esprit. Pas une minute, je n'ai cessé d'agir pour servir cette France magnifique. Cette France que j'aime autant que je vous aime", a conclu le chef de l'État.

Jacques Chirac, 74 ans, a été élu pour la première fois à la présidence en 1995 et réélu en 2002.

Publié dans Actualité

Commenter cet article